Juin 2004

Mardi 22 Juin 2004

104 - GOURENNE ZADI ( DG de PETROCI) LAURÉAT DU «PRIX DU CONSEIL DES ENTREPRISES EUROPEENNES POUR L’AFRIQUE»

La Côte d’Ivoire est certes, éprouvée, mais par le savoir faire de ses enfants et le travail de ses fils, elle reste
débout sur l’échiquier international. Les 7 et 8 juin 2004, Monsieur Levi Zadi S. Gourenne, Directeur Général de PETROCI, sera honoré par le Conseil des Entreprises Européenne pour l’Afrique (CEEA) à Genève en Suisse.

Cette association de dirigeants d’entreprises européennes dont le but est de contribuer au développement, à l’accroissement des échanges et des investissements en Afrique, décernera au Directeur Général de PETROCI, «le prix du Conseil des Entreprises Européennes pour l’Afrique» en raison de ses actions en faveur du développement de la PETROCI et de la Côte d’Ivoire, malgré un contexte régional et international difficile. Ce sera au cours du «Forum Economique sur l’Afrique », qui se Réunira à L’Hôtel Mövenpick à Genève, avec la participation des partenaires au développement et organisations internationales des secteurs publics et privés les 7 et 8 juin prochain.

Monsieur Lévi Zadi S.Gourenne, Lauréat de ce prestigieux prix, qui sera décerné en présence de près de 300 personnes du monde des affaires, de la politique et des milieux diplomatiques, parmi lesquelles des représentants des organismes internationaux (ONU, OMC, OMPI, BM, CCCI, UEMOA, COMESCA, CEMAC, UMA) ; des organisations de promotions et des investissements ; des patronats de l’Afrique et du Magreb Arabe, a été porté à la tête de PETROCI, en Octobre 2001.
Ingénieur diplômé de polytechnique de Montréal, option génie chimique en 1976 et d’un Master des Pétroles de USC, University of Southern California (Los Angeles), en 1978, le Directeur général de PETROCI, fait partie d’un premier contingent de 13 Etudiants, envoyés au Canada et aux USA par le secrétaire d’Etat chargé des mines en Janvier 1972.

Dès son retour, M. Zadi Gourenne rentre à PETROCI en tant qu’Ingénieur pétrolier en 1978. Il va faire ses classes dans cette société où il occupera successivement les postes de Chef du département ingénierie et production de 1984 à 1996 ; Chef du projet de redévéloppment d’« Espoir » ; conseiller technique du ministre des Mines et de l’Energie en 2000/2001 ; et conseiller technique du directeur général de PETROCI en 2001.

A sa prise de fonction à la tête de PETROCI en octobre 2001, monsieur Zadi Gourenne à du faire face à un changement de statut de la société qui sortait d’une expérience jugée insatisfaisante de filiation pour s’engager dans une phase juridico administrative de fusion absorption. Et surtout sortir PETROCI du risque de faillite, puisque l’entreprise avait fait une perte de plusieurs milliards.

«Le prix du Conseil des Entreprises Européennes pour l’Afrique» qui sera décerné à Monsieur GOURENNE, apparaît comme la reconnaissance internationale du travail qu’il a accompli depuis 2001. Tout comme il représente un motif de fierté pour la Côte d’Ivoire dont l’économie est durement éprouvée par plus deux ans de crise politico-militaire. C’est surtout dans ce contexte que le prix du «Conseil des Entreprises Européenne pour l’Afrique», que va recevoir notre compatriote prend tout son sens. La Côte d’Ivoire est certes, éprouvée, mais par le savoir faire de ses enfants et le travail de ses fils, elle reste débout sur l’échiquier international.
Source : Fraternité Matin